Volvo cherche à créer un avenir sans collision

Volvo cherche à créer un avenir sans collision
Banque Nationale Épargner Épargner

Comme l’explique le site VolvoCars.com, l’approche de l’entreprise repose sur le principe que le conducteur de l’auto devrait être aux commandes.

Ainsi, les fonctions intelligentes de l’auto devraient aider le conducteur en surveillant certaines choses, comme la fatigue et les distractions.

Cette approche est bien fondée, puisque l’Organisation mondiale de la santé estime que les accidents d’auto causent 1,2 million de décès chaque année, en plus de blesser 50 millions de personnes.

En conséquence, Volvo prend les devants afin de créer un avenir sans collision.

Pour y arriver, l’entreprise mise sur des technologies qui :

  • avertiront les conducteurs quand la distance qui les séparent d’une autre auto est trop courte;
  • prendront la relève si le conducteur ne réagit pas alors qu’une collision est imminente ou inévitable;
  • réduiront la vitesse lors de l’impact afin d’en faire décroître la force, ce qui augmentera la performance des systèmes de sécurité de l’auto, y compris les ceintures de sécurité, les sacs gonflables et les zones de déformation;
  • repéreront les piétons et freineront tout seuls;
  • s’éloigneront automatiquement des autos qui approchent.

Volvo transmet ses connaissances en matière de sécurité aux gouvernements de plusieurs pays.

L’un de ceux-ci est la Thaïlande, où l’entreprise a établi un centre de recherche sur les accidents routiers.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés