Vaincre sa peur des transactions bancaires sur votre téléphone

Vaincre sa peur des transactions bancaires sur votre téléphone
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Selon CNNMoney, seulement 29 % des utilisateurs de téléphones intelligents, aux États-Unis, s’en servent pour effectuer des transactions bancaires.

La majorité de ceux qui n’en font pas dit s’inquiéter de la sûreté de cette technologie plutôt récente. Bien que certaines préoccupations soient légitimes, d’autres sont plus floues.

Donc, pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec les transactions bancaires sur mobiles, voici quelques faits à considérer avant de faire une croix sur cette révolution :

  • parce qu’il y a plusieurs systèmes d’opération, trois modes d’accès différents (Web, application ou texto) et que la technologie évolue constamment, il est difficile pour les pirates de créer de vastes campagnes frauduleuses sur les plateformes mobiles. D’autant plus que les virus et autres logiciels malveillants n’existent pas pour le système d’opération des iPhone d’Apple (iOS);
  • même si le système d’opération Android, de Google, est plus vulnérable, la firme McAfee n’a recensé que 7 000 types de menaces provenant de logiciels malveillants au premier trimestre de 2012, par rapport à 83 millions sur les PC;
  • bien que les experts s’attendent à ce que le problème des logiciels malveillants empire au cours des prochaines années, la menace courante la plus forte et la plus réaliste est le vol ou la perte de votre téléphone intelligent;
  • si vous avertissez rapidement votre banque, en cas de perte de votre téléphone, les lois en vigueur réduisent à presque rien la somme dont vous être responsable.

Si le fait qu’il est très peu probable que vous soyez menacé par la fraude sur votre téléphone intelligent, voici ce que vous pouvez faire pour réduire davantage les risques :

  • protégez votre appareil à l’aide d’un mot de passe, ce qui constitue une bonne mesure de sécurité de base;
  • utilisez des applications créées par les banques, ce qui est généralement plus sécuritaire que d’accéder à vos comptes à l’aide d’un fureteur ou de textos;
  • utiliser un nom d’utilisateur et un mot de passe différent pour chaque applications,; ne conservez pas cette information en ligne, où elle peut être accessible;
  • si votre téléphone est perdu ou volé, certains modèles permettent d’effacer toutes vos données à distance; de plus, 61 % des grandes banques américaines permettent aux consommateurs de désactiver des applications à distance.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés