Un proche a laissé une dette? Oubliez ça!

Un proche a laissé une dette? Oubliez ça!
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Comme le rappelle le Financial Post, vous êtes responsable de la dette d’un défunt uniquement si vous êtes cosignataire des prêts contractés.

Sinon, vous n’avez rien à rembourser, même si le défunt est votre conjoint.

En pratique, si la dette d’un défunt reste impayée, la succession fait faillite, tout simplement.

Selon un sondage mené pour la firme Lawyer’s Professional Indemnity Company, 67 % des adultes canadiens ne savent pas ce qui arrive des dettes au moment du décès.

Si les gens tiennent à rembourser les dettes d’un proche décédé, c’est en partie à cause de cette méconnaissance des règles, mais aussi par fierté.

Les gens veulent souvent rembourser la dette pour éviter que leur nom ne soit associé à des dettes impayées.

Comme le rappelle l’article, chaque individu est indépendant quant à ses dettes, à moins que vous n’ayez donné une garantie au prêteur.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés