Transfert d’entreprise : les réponses à cinq questions courantes

Transfert d’entreprise : les réponses à cinq questions courantes
Banque Nationale Entreprises, Transférer Entreprises, Transférer

Le transfert d’entreprise à la relève apparaît souvent comme un problème très complexe pour les entrepreneurs. Voici ce qu’il faut savoir.

Tout d’abord, il est faut réaliser que le transfert d’entreprise est une question d’actualité, souligne la blogueuse Kim Auclair, sur le site LesAffaires.com. D’ici 2020, dit-elle, 38 000 entreprises québécoises devront être transférées à la relève. Pour en savoir plus, la blogueuse a donc consulté un spécialiste, Gabriel Nadon, du Fonds de solidarité FTQ. À la lecture de son entrevue, voici les réponses à cinq questions courantes :

1. Par où commencer?

Plusieurs organismes et entreprises offrent de vous aider. Pour savoir vers qui se tourner, commencez par en parler à votre comptable. Puis discutez-en avec vos proches;

2. Comment savoir quelles ressources existent?

Pour connaître les ressources qui pourront vous aider et vous orienter, consultez des organismes spécialisés, comme les Centres de transfert d’entreprises (CTE) et le Réseau M. Consultez aussi des institutions financières comme le Fonds de solidarité et la Banque Nationale, qui ont des services spécifiques pour les entrepreneurs en situation de transfert;

3. Pourquoi ne pas vendre, tout simplement?

Entre fermer l’entreprise et la vendre d’un coup, il existe une solution mitoyenne. En transférant votre entreprise, vous vous donnez la possibilité de prendre votre temps et même de jouer un rôle dans l’entreprise transférée à la relève. Tout dépend de vos objectifs et de la vision que vous avez de votre avenir;

4. Faut-il absolument transférer à sa famille?

Le transfert concerne souvent des entreprises familiales. Cela ne signifie pas pour autant que le seul modèle de transfert soit celui où un de vos enfants prend la relève. La relève peut venir de l’association entre un enfant et une personne de l’extérieur, ou reposer sur des employés clés de l’entreprise. Donnez-vous le temps de choisir et d’effectuer le transfert;

5. Pourquoi transférer son entreprise quand on est commerçant?

Si votre commerce est petit, que vous en êtes le seul employé ou que votre équipe est petite, vous pouvez toujours transférer votre entreprise. N’ayez pas peur de la lourdeur de la démarche. Pensez au fait que permettrez ainsi à ce que vous avez bâti de se poursuivre après votre départ à la retraite.

À lire aussi: 

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés