Que faire quand un chasseur de têtes vous appelle?

Que faire quand un chasseur de têtes vous appelle?
Banque Nationale Particuliers, Travailler Particuliers, Travailler

Comment faut-il réagir quand un chasseur de têtes vous approche? Avant tout, gardez la tête froide.

Dans le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, il est bien possible que vous receviez un jour l’appel d’un chasseur de têtes. Si vous êtes un professionnel ou cadre d’expérience, ne soyez pas surpris : soyez prêt!

C’est ce que recommande le chasseur de têtes Xavier Thorens, selon un article du site financier LaPresseAffaires.com. M. Thorens conseille de rester ouvert et courtois, et de collaborer avec la personne au bout du fil.

Une bonne stratégie est d’écouter la proposition. Puis, si vous n’êtes pas intéressé, de dire que vous aimez votre emploi et que vous serez heureux de recommander des candidats possibles. Finalement, il faut conclure l’appel en décrivant votre profil et en laissant vos coordonnées.

Restez calme et discret

Quand un chasseur de têtes vous approche, vous entrez dans un processus de sélection. Il faut donc garder la tête froide et se donner le temps de prendre une décision éclairée. N’hésitez pas à vous informer de l’identité de l’employeur potentiel.

Dans tout ce processus, la confidentialité est de mise. Il est aussi essentiel de rester discret, de ne pas se vanter d’avoir été approché par un chasseur de têtes. C’est une question de professionnalisme et de confiance.

À lire aussi:

Édité le 16 août 2017

Sujets reliés