Comment protéger votre start-up et vos clients contre la fraude par carte de débit et de crédit – en ligne et en magasin

Comment protéger votre start-up et vos clients contre la fraude par carte de débit et de crédit – en ligne et en magasin
Banque Nationale Croître, Démarrer, Entreprises Croître, Démarrer, Entreprises

Vous avez soigneusement choisi le nom de votre nouvelle start-up, peaufiné votre stratégie, et votre boutique en ligne est presque prête. Avant de commencer à vendre vos produits et services, réfléchissez bien : êtes-vous en mesure de vous protéger et de protéger vos clients contre la fraude par carte de crédit et de débit ?

En 2019, la population canadienne dépensera 39,9 milliards de dollars en ligne. Pour ces clients, la confiance est de la plus haute importance, c’est pourquoi vous devez vous assurer de leur fournir un système de traitement de paiement sécurisé. Il est essentiel de comprendre les risques auxquels votre entreprise fait face.

La bonne nouvelle est qu’il existe des moyens de protéger votre start-up ainsi que vos clients contre la fraude par carte de crédit et de débit. Suivez ces directives pour assurer la sécurité de votre entreprise.

Meilleures pratiques de sécurité

1. Respectez les normes PCI DSS

En cherchant un fournisseur de solutions de paiement, vous découvrirez de nombreuses options disponibles sur le marché. Étant donné que votre entreprise dépend de votre réputation et de votre intégrité, assurez-vous que le fournisseur que vous sélectionnez offre des solutions conformes aux normes relatives à la sécurité des données de l’industrie des cartes de paiement (PCI DSS) ; cela vous permettra de continuer à développer votre entreprise et de vous assurer que les données des détenteurs de carte sont sécurisées. La première étape consiste à obtenir un certificat TLS (Transport Layer Security), un protocole cryptographique qui fournit un environnement sécurisé pour les transactions en ligne.

2. Sécurisez votre système en utilisant les technologies les plus récentes

Afin de réduire le risque que des malfaiteurs aient accès aux données de vos clients, votre fournisseur de solutions de paiement doit proposer des options qui garantissent l’ensemble de votre processus de transaction en ligne. Une bonne pratique consiste à ne pas stocker de données de paiement personnelles sur un ordinateur ou un périphérique. La solution la plus sûre pour empêcher l’accès aux fraudeurs est le stockage des données dans le nuage, avec des processus de codage. Les deux technologies les plus utilisées sont le cryptage ( procédure de codage des informations de telle sorte que seules les parties autorisées peuvent y accéder) et la création de jetons ( processus qui convertit un numéro de carte de paiement en une séquence alternative appelée « jeton » que les fraudeurs ne peuvent utiliser). Demandez à votre fournisseur de solutions de paiement s’il offre de telles technologies, et renseignez-vous sur la façon dont il gère les mises à jour de sécurité pour les solutions que vous utiliserez.

3. Restez au fait des dernières pratiques de sécurité

Le Conseil des normes de sécurité PCI a publié une série de guides gratuits que vous pouvez télécharger pour en savoir plus sur les meilleures pratiques de sécurisation des paiements en ligne. Respecter ces meilleures pratiques est un excellent moyen de solidifier votre système de sécurité.

Utilisation des bons outils

Si votre start-up est victime d’une fraude par carte de débit ou de crédit, vous devez signaler l’incident au service de fraude du fournisseur de solutions, au service de police local et au Centre antifraude du Canada. Avant de déposer votre plainte, rassemblez toutes les preuves disponibles, telles que les reçus, les courriels et autres documents.

Vous investissez beaucoup de temps, d’argent et d’efforts dans votre entreprise. La protection contre la fraude en ligne est aussi importante que l’installation d’un système d’alarme dans un magasin traditionnel. Assurez-vous d’avoir les outils nécessaires.

  1. Avisez le service de fraude de votre fournisseur de solutions de paiement si vous êtes victime de fraude ou si une vente vous semble suspecte.
  1. Avisez votre service de police local et fournissez toutes les pièces justificatives, telles que les reçus, les courriels et autres documents.
  1. Notifiez le Centre antifraude du Canada. Ce centre repère les tendances et donne l’alerte/empêche la fraude en recueillant des alertes auprès des commerçants à propos de fraudes par paiement anticipé de frais et de fraudes sur Internet. Il recueille aussi les renseignements criminels.

 

Sources

 

 

Édité le 28 septembre 2017

Sujets reliés