Une grande majorité des investisseurs sous estiment l’importance des dividendes. Ils se concentrent presqu’entièrement sur le gain en capital de leurs titres lorsqu’ils évaluent leur rendements.

Publicité
Publicité