Les placements privés ne sont pas toujours des types de placements facilement compréhensibles et accessibles à tous les investisseurs individuels ou institutionnels.

On tombe en amour, tout va bien dans le meilleur des mondes. Jusqu’à ce que ça aille mal! Et qu’on se dise « si j’avais su ». Trois femmes ont accepté de raconter comment une histoire d’amour leur a coûté cher.

Publicité

Obligation pour laquelle les coupons d’intérêt ont été détachés afin de pouvoir être négociés séparément de l’obligation. L’obligation à coupons

De façon générale, la performance des investisseurs et épargnants demeure très décevante. Une étude de DALBAR, une firme de recherche américaine, démontrait que l’investisseur en actions a connu un rendement de 1,87% comparé à 8.35% pour l’indice pendant une période de 20 ans se terminant en 2008. Comment cela est-ce possible ?

Se marier? Oui, je le veux … ou pas! Chose certaine, c’est une grande décision à prendre, avec des conséquences importantes. Notamment, financièrement. Avez-vous réalisé à quel point?

De nos jours, un investisseur autonome peut gérer son portefeuille en quelques clics et être maître de sa destinée financière. Loin d’être marginal, près du quart des investisseurs québécois font maintenant du placement autonome. Cela dit, investisseur autonome ou pas, le monde des placements comporte toujours des risques. Les fonds négociés en Bourse (FNB) peuvent se révéler une bonne avenue pour veiller à diversifier son portefeuille. Voici les avantages à tirer des FNB lorsqu’on tient les rênes de ses placements.

Publicité