L’endettement personnel atteint un nouveau sommet

L’endettement personnel atteint un nouveau sommet
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Comme l’explique La Presse Affaires, une révision de la méthodologie utilisée par Statistique Canada a gonflé le ratio de la dette par rapport au revenu des ménages au cours de la première moitié de 2012.

Avec l’ancienne méthode de calcul, ce ratio atteignait 150,6 % au premier trimestre.

Statistique Canada estime désormais qu’il atteignait 161,7 %.

Au deuxième trimestre, le ratio dette vs revenus des ménages a grimpé à 163,4 %, ce qui est un nouveau record.

Un portrait plus fidèle des dettes des ménages

Comme l’explique La Presse Affaires, Statistique Canada n’intègre plus les activités des institutions sans but lucratif à celle des ménages.

Comme ces institutions sont moins endettées, ce changement reflète mieux l’endettement des ménages, qui grimpe en conséquence.

L’article note que la croissance du crédit à la consommation a ralenti depuis quelques trimestres.

Cependant, le crédit hypothécaire continue de grossir.

Si l’endettement poursuit sa croissance, la valeur nette des ménages a toutefois grimpé, selon les calculs révisés de Statistique Canada.

Ainsi, par habitant, la valeur nette des ménages est passée de 182 900 à 190 800 $, avec la nouvelle méthodologie.

Ainsi, le ratio de la dette des ménages par rapport à leur valeur nette a diminué de 28 à 24,5 %, selon les nouveaux calculs.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés