L’avenir, c’est l’économie collaborative, affirme une spécialiste

L’avenir, c’est l’économie collaborative, affirme une spécialiste
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Toutes ces transactions sont des exemples de «l’économie collaborative» ou «économies du partage», auquel le site LesAffaires.com consacre un texte.

L’article rapporte les propos d’une spécialiste du sujet, Rachel Botsman. Celle-ci a publié un livre intitulé What’s mine is yours. How Collaborative Consumption is Changing the Way We Live.

Dans cet ouvrage, Mme Botsman défend l’idée que la société de consommation sera détrônée par cette économie du partage, qui gagne du terrain.

Selon elle, cette économie «représente déjà des milliards de dollars», rapporte l’article.

Un exemple? 

Le site Airbnb permettrait la location d’appartements ou de maisons entre particuliers pour quatre millions de nuitées en 2013, un million de plus qu’en 2012.

Utiliser davantage ce qu’on possède

Comme l’explique la spécialiste, l’économie du partage permet de «monétiser des actifs sous-utilisés».

Grâce à la technologie, vous pouvez désormais tirer profit du temps où vous n’utilisez pas votre auto ou votre appartement.

Cette économie du partage se manifeste jusque dans le secteur des télécommunications, où les abonnés de cellulaires peuvent vendre leurs minutes inutilisées.

Une transformation fondamentale

Selon Rachel Botsman, le consommateur sous sa forme actuelle disparaîtra au profit d’un consommateur «membre d’une communauté».

La spécialiste s’attend à d’importants bouleversements pour les industries manufacturières, à cause de l’impact de tous ces échanges.

Mais elle croit qu’elle évolueront vers un modèle différent, axé sur le service.

Un modèle qui tient compte du désir croissant des consommateurs d’apprendre à faire les choses soi-même.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés