Incapable de décrocher du travail?

Incapable de décrocher du travail?
Banque Nationale Entreprises, Inspirer Entreprises, Inspirer

Les Québécois ne sont pas les seuls à avoir de la difficulté à décrocher du travail, indique une étude récente. Le phénomène est mondial.

Si vous avez de la difficulté à décrocher du travail, consolez-vous : le phénomène est mondial. Le site financier LesAffaires a publié les résultats d’une enquête menée par la firme Harris Interactive pour le compte du site de voyage Expedia. Première constatation : les Québécois n’arrivent pas à décrocher en vacances. Près d’un Québécois sur deux (58 %) surveille ses courriels et sa boîte vocale en vacances. Au Canada, la moyenne est encore plus forte, à 62 %.

Un phénomène mondial

Vous avez besoin de statistiques pour convaincre votre conjoint qu’il n’y a rien d’anormal à regarder ses courriels en vacances?

Voyez plutôt :

  • 89 % des Indiens restent en contact avec le bureau pendant leurs vacances;
  • 88 % des Italiens;
  • 87 % des Français et des Japonais.

Ne lui parlez pas de Danois, qui ne sont qu’un sur deux à consulter leurs messages professionnels en vacances, comme l’indique LesAffaires.com. Autre symptôme inquiétant pour les Québécois : en moyenne, ils ont droit à 20 jours de congé par année, mais n’en prennent que 17. De plus, 28 % des Québécois disent avoir déjà dû annuler ou reporter des vacances à cause du travail, souligne l’article.

À lire aussi:

Édité le 16 août 2017

Sujets reliés