Comment éviter les tendances baissières

Comment éviter les tendances baissières
Michel Carignan Investir, Particuliers Investir, Particuliers

La dernière chose à faire lorsqu’on transige en Bourse c’est acheter des titres qui suivent une tendance baissière (lignes TB). Il ne faut pas acheter pendant qu’ils montent et encore moins quand ils descendent s’ils sont confinés sous la tendance baissière car vous connaîtrez des périodes très difficiles.

Par exemple, le secteur de l’énergie a  bien connu quelques gains et démontré plusieurs tendances haussières en 2016, mais la grande majorité des titres du secteur ont cessé de monter en fin de 2016 pour débuter une tendance baissière bien définie. Les titres de Vermillon (TSX VET) et Tourmaline (TSX TOU), par exemple, n’ont donné aucun signal d’achat valide jusqu’à tout récemment. Chaque fois que ces titres ont traversé des supports importants (lignes S), ils ont ensuite poursuivi leur tendance baissière pendant un certain temps Ces titres ne redeviendront techniquement intéressants que s’ils interrompent leur tendance baissière pour se déplacer horizontalement entre un support (S) et une résistance (R), ce qui signifie une tendance neutre. Mais cela n’équivaut pas pour autant à un signal d’achat. Pour cela, les titres doivent débuter une tendance haussière (TH) en traversant la résistance de la tendance neutre.

Repérer le passage d’une tendance baissière à haussière

Bien que la grande majorité des titres du secteur de l’énergie ont suivi une tendance baissière en 2017, ils n’ont pas tous subi cette tendance en même temps et ne débuteront pas non plus leur remontée au même moment. Comme vous pouvez le constater à la lecture des graphiques, Trilogy  a débuté sa nouvelle tendance haussière au début du mois d’août et débutait un deuxième cycle haussier de suite à la mi-septembre 2017. Pendant ce temps, Vermillon inversait sa tendance neutre et débutait son premier cycle haussier.  Remarquez que durant cette période, le titre de Tourmaline se déplaçait à l’intérieur d’une tendance neutre sans rien inverser encore.

Évolution du court d’une action (en haut) et le volume de transactions faites sur l’action (en bas)

TSE TET

Paramount Resources TEC Ltd (TSE:TET)

TSE TOU

Tourmaline Oil Corp (TSE:TOU)

TSE VET

Vermilion Energy Inc (TSE:VET)

Choisir les meneurs

Lorsqu’un secteur en entier est en tendance baissière, il faut s’attendre à ce que les tendances baissières finissent par se transformer en tendances neutres. Mais certains titres prendront les devants : ce sont les meneurs, la première vague de signaux haussiers. Si les acheteurs continuent d’affluer, d’autres titres débuteront un cycle haussier dans les prochains jours et du coup, le secteur connaîtra une nouvelle tendance haussière.

Les investisseurs autonomes réagissent souvent trop tard à ces situations.  Typiquement, lorsque les premiers titres décollent la première ou la deuxième journée, les investisseurs observent les mouvements sans acheter.  Lors de la troisième journée, alors que les titres de la première vague montent depuis trois jours et que les titres de la deuxième vague montent depuis deux jours, ils achèteront des titres de la troisième vague qui débutent un cycle haussier et une tendance haussière cette journée-là, croyant qu’il monteront autant que les autres.  En réalité, ils achètent les retardataires.  Si les titres de la première vague cessent de monter ou commencent à redescendre, les titres de la deuxième et de la troisième vagues feront de même. C’est pourquoi il faut acheter les titres de la première vague, les meneurs.

Décision-Plus diffuse quotidiennement une émission en direct,  aussi disponible en différé, qui vous guide sur les méthodes d’investissement technique. Les auditeurs peuvent poser des questions en direct et obtenir l’avis des experts de Décision-Plus, les spécialistes de l’analyse technique. Consultez le site de BNCD pour plus de détails.

Édité le 25 septembre 2017

Sujets reliés