Êtes-vous fier de votre carrière?

Êtes-vous fier de votre carrière?
Banque Nationale Particuliers, Travailler Particuliers, Travailler

Comment peut-on porter un regard rétrospectif satisfaisant sur sa carrière? Voici quelques trucs simples pour arriver à un bilan professionnel qui suscite la fierté et le sentiment d’accomplissement, pour une carrière épanouissante.

D’abord, on peut se demander à quel moment dans la vie il est pertinent de faire le point sur sa carrière. Sandra Chéry est conseillère d’orientation spécialisée en changement de carrière. Selon elle, il est bon de le faire aux 3 à 5 ans ou lorsqu’on vit un changement important, comme une réorientation ou une perte d’emploi.

« Le bilan de carrière permet de faire le point sur qui on est et ce qu’on a accompli jusqu’à maintenant », souligne-t-elle. La personne qui ressent un besoin d’évoluer dans son emploi ou qui est en arrêt de travail depuis un certain temps aura aussi avantage à le faire.

Un bilan complet comporte trois parties importantes : la rétrospection (ce qui a été acquis), la prospection (comment l’utiliser dans le futur) et le plan d’action. Sandra Chéry propose quelques étapes simples afin de mieux se connaître et d’améliorer sa confiance en soi, chose particulièrement importante pour ceux qui traversent une période difficile.

Répertorier ses bons coups


Sandra Chéry préfère parler de bons coups, car l’idée ici n’est pas de s’en tenir uniquement aux grandes réalisations : « Pensez à ce qui vous a rendu fier au cours des dernières années; demandez-vous pourquoi et quelles qualités ont été utilisées ou développées pour y arriver. » N’hésitez pas à élargir votre réflexion à la sphère personnelle aussi, en déterminant vos bons coups comme parent ou dans vos loisirs.

Demander l’avis de son entourage


Certaines entreprises procèdent chaque année à ce qu’on appelle une évaluation 360 degrés, mais vous pouvez vous-même sélectionner des personnes en qui vous avez confiance et leur demander : quelles sont selon toi mes qualités, et y a-t-il des choses que je fais que tu trouves remarquables? « Il est fort possible que ces personnes identifient des forces auxquelles vous n’aviez pas pensé », note la conseillère d’orientation.

Évaluer son développement professionnel


Si vous avez un plan de développement professionnel, prenez le temps d’évaluer l’atteinte de vos objectifs. Dans le cas contraire, demandez-vous simplement quels sont les nouveaux apprentissages faits cette année et s’il y a des choses avec lesquelles vous êtes plus à l’aise qu’avant.

Faire un test de personnalité


Il s’agit d’un excellent exercice pour identifier ses forces et ses limites, surtout lorsqu’on ne sait pas par où commencer. Sandra Chéry recommande de faire appel à un professionnel de l’orientation; ayant accès à des tests éprouvés, il saura vous aider à interpréter vos résultats.

Selon Sandra Chéry, faire le bilan des compétences contribue grandement à la motivation et à l’engagement : « Il permet de faire une importante réflexion et de développer une attitude proactive face à sa carrière. On en ressort avec une meilleure connaissance de soi et mieux outillé pour les démarches d’emploi, comme la préparation à une entrevue ou la mise à jour de son CV », conclut-elle.

Édité le 9 février 2018

Sujets reliés