Deux façons efficaces d’obtenir des liquidités

Deux façons efficaces d’obtenir des liquidités
Banque Nationale Croître, Entreprises Croître, Entreprises

Même avec de fortes ventes, l’argent se fait parfois rare pour les entreprises. Voici deux efficaces façons d’obtenir des liquidités.

Toutes les entreprises peuvent faire face à ces éventualités. C’est pourquoi Banque Nationale Groupe financier a mis sur pied une équipe spécialisée, unique en son genre au Canada. Michel Leblanc est directeur principal, Solutions de financement, chaîne d’approvisionnement, Banque Nationale Groupe financier. Avec son équipe, il accompagne les entreprises de toute taille, afin de trouver des solutions de financement appropriées à leur situation spécifique.

« Nous offrons à nos clients d’acheter à escompte leurs payables et leurs recevables, explique M. Leblanc. Ainsi, l’entrepreneur se retrouve avec des liquidités pour investir dans le développement de nouveaux produits, participer à des foires d’affaires ou rembourser des dettes. »

1. Vendre ses comptes clients pour être payé plus vite

Comment trouver les liquidités pour le fonctionnement de son entreprise en attendant que son principal client paie ses factures? Selon les termes entendus avec le client, il peut s’écouler 60, 90 ou même 180 jours avant d’être payé. Pendant ce temps, il faut gérer la masse salariale, acheter les matières premières, etc. Parfois, une marge de crédit ne peut suffire.

Michel Leblanc cite en exemple une entreprise de service du domaine de la santé dont le seul client est une agence gouvernementale. Les paiements sont effectués selon des termes de 45 ou 60 jours. Comme il s’agit de son seul client et que l’essentiel des dépenses représente des salaires, les liquidités sont plus limitées entre les paiements. La croissance de la demande pour ses services ajoute à la pression sur les liquidités.

Pour aider ce client, nous achetons ses comptes clients à escompte. La Banque paie immédiatement à l’entreprise les sommes qu’elle attend de l’agence gouvernementale. Puis, elle s’occupe de la perception des recevables. Ainsi, l’entreprise a l’argent nécessaire pour fonctionner et répondre à la croissance de la demande.

« Le financement de vos comptes clients : un levier financier pour obtenir plus de crédit et ainsi améliorer vos liquidités. »

De l’argent pour croître

Cette solution de financement est-elle appropriée quand le besoin de liquidités est justifié par la croissance de l’entreprise? Tout à fait. Par exemple, une entreprise qui décroche un contrat auprès d’une grande société ou d’une grande chaîne aura à injecter beaucoup de liquidités afin d’être en mesure de manufacturer ses produits en quantité suffisante. Contrat en main, l’entreprise peut approcher la Banque dans le but de lui vendre ses comptes clients, une fois les biens expédiés. De cette façon, elle réussit à être payée avant l’échéance de ses recevables, tout en éliminant le risque de défaut de paiement de la part de l’acheteur.

La relation avec vos clients est précieuse

La gestion des comptes clients est un volet important et délicat pour la relation d’une entreprise avec ses clients. C’est pourquoi nous assurons la gestion des comptes recevables clients avec tout le professionnalisme requis. En confiant vos comptes clients à la Banque, vous prenez une décision d’affaires sensée, grâce à l’élimination de la perception et du recouvrement des créances.

2. Emprunter pour payer ses comptes fournisseurs

Pour bien des entreprises, il peut s’écouler beaucoup de temps entre la conception d’un produit, sa fabrication et la réception du paiement des ventes. Pour d’autres, la fluctuation des coûts de leurs matières premières les force à acheter de grands volumes quand les prix sont plus bas. Pour toutes ces entreprises, payer ses fournisseurs peut devenir un problème.

Pour ce genre de situations, une solution de financement spécialement adaptée permettra de prêter à l’entreprise l’argent qu’il lui faut pour payer immédiatement ses fournisseurs. Il s’agit d’une solution s’ajustant aux besoins de la chaîne d’approvisionnement.

Cela libère des liquidités et permet aussi à l’entreprise d’offrir de meilleures conditions de paiement à ses clients. Dans certaines industries ou en commerce international, être en mesure d’offrir des termes de 120 ou 180 jours peut vous donner un sérieux coup de pouce face à la concurrence.

À lire aussi:

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés