Dépensez-vous trop dans les bars et restaurants?

Dépensez-vous trop dans les bars et restaurants?
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Combien de fois vous êtes-vous permis ce petit plaisir, sans penser à votre budget? Pourtant, si vous ne faites pas attention, votre budget peut en faire une indigestion!

C’est la mise en garde que fait le Globe and Mail, en soulignant que chaque Canadien dépense en moyenne 184 $ par mois en repas et boissons au restaurant ou dans les bars.

Comme ce montant est une moyenne, si l’on calcule que bien des gens limitent ce type de dépenses à moins de 50 $ par mois, ceux qui se laissent aller y consacrent beaucoup d’argent!

La fête ou l’épargne?

Comme le souligne le Globe, on prend assez tôt dans la vie l’habitude de sortir au restaurant ou dans les bars. 

C’est ainsi que l’on perd de vue l’importance des montants dépensés.

Une soirée au restaurant peut facilement coûter 100 $ par personne, si l’on tient compte du transport et que l’on ajoute de l’alcool.

On s’aperçoit vite qu’il faut choisir entre avoir du plaisir maintenant et payer plus tard ou faire un peu plus attention maintenant.

Si on se retient un peu, il est possible d’utiliser l’argent économisé pour rembourser ses prêts étudiants, constituer une mise de fonds pour une maison ou accumuler de l’épargne-retraite.

Automatiser son épargne

L’un des dangers de ne pas regarder à la dépense en ce qui concerne ses sorties, c’est qu’il est facile de manquer d’argent et d’utiliser du crédit. Si vous avez des soldes impayés sur vos cartes de crédit, vous sortez essentiellement à crédit.

Tous les experts vous le diront : emprunter pour acheter des biens périssables est la pire forme de dettes. Comme le note l’article, si vous ne payez pas votre solde en entier à l’échéance, le dernier verre du samedi soir vous revient très cher!

Une bonne façon de se forcer à limiter ses dépenses est d’automatiser son épargne ou de rembourser plus vite ses dettes.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés