Concernés par le RVER ?

Concernés par le RVER ?
Banque Nationale Croître, Entreprises Croître, Entreprises

Pour éviter qu’un trop grand nombre de travailleurs ne frappe à la porte de la retraite sans préparation, le gouvernement du Québec a imaginé un régime simple et facile à implanter pour toutes les entreprises qui emploient au moins cinq employés de plus de 18 ans en service continu depuis au moins un an.

Le régime volontaire d’épargne-retraite (RVER) est obligatoire pour toutes les entreprises n’offrant aucun régime enregistré d’épargne-retraite (REER) ou compte d’épargne libre d’impôt (CELI) pour lequel une retenue sur le salaire pourrait être effectuée, ou encore un régime de pension agréé.

Tous les employés non couverts par un régime devront être inscrits par leur employeur. Cependant, puisque le régime est volontaire, le travailleur pourra se retirer du régime. L’objectif du RVER est de colmater une brèche béante dans la préparation à la retraite de milliers de travailleurs québécois. À terme, une fois que toutes les entreprises auront implantées leurs régimes, chacun aura accès à des solutions pour se bâtir un coussin confortable pour un atterrissage en douceur à la retraite, espère le gouvernement.

Le RVER n’est qu’une des solutions possibles pour respecter vos obligations. Une entreprise peut aussi choisir d’implanter d’autres types de régimes collectifs à l’ensemble des employés visés ou d’étendre un régime existant à plus de travailleurs.

Les entreprises visées de 20 employés et plus auront jusqu’au 31 décembre 2016 pour se conformer, alors que celles comptant entre 10 et 19 employés auront jusqu’au 31 décembre 2017. Pour les plus petites entreprises, celles qui n’ont que de cinq à neuf employés, la date limite reste à confirmer, mais ne peut être antérieure au 1 janvier, 2018.

Il est recommandé de demander l’avis d’un expert pour déterminer si vous êtes concernés par le RVER ou si une autre option convient mieux à votre entreprise.

Si vous désirez offrir ce régime à vos employés, souscrivez à un régime volontaire d’épargne-retraite. Pour en savoir davantage sur les RVER, cliquez ici.

À lire aussi:

Édité le 22 décembre 2016

Sujets reliés