Comment s’endetter intelligemment

Comment s’endetter intelligemment
Banque Nationale Épargner, Planifier Épargner, Planifier

Comme l’explique Yahoo! Finance, il faut éviter les dettes comme les soldes de cartes de crédit, qui ont un taux d’intérêt élevé.

Par contre, rembourser rapidement un prêt dont le taux d’intérêt est bas n’est pas toujours la meilleure option.

L’article donne l’exemple suivant : si vous gagnez 100 000 $ à la loterie et que vous vous en servez pour rembourser votre hypothèque, vous n’aurez plus accès à ces liquidités, en cas d’imprévu.

Il est préférable de conserver de l’argent de côté pour être en mesure de faire face à une perte d’emploi, une maladie ou un autre pépin sérieux.

Dans ce cas-ci, conserver des dettes est une stratégie intelligente, si elle vous permet d’avoir accès à un fonds d’urgence bien garni.

De bonnes dettes et une mise en garde

L’article rappelle qu’il existe de mauvaises et de bonnes dettes.

Si une dette vous permet d’acquérir des actifs ou générer des revenus, c’est une bonne dette.

Dans la catégorie des bonnes dettes, Yahoo! Finance inclut les prêts hypothécaires, les prêts étudiants, les emprunts pour investir et les prêts de consolidation.

Une mise en garde, cependant : même si les taux d’intérêt sont actuellement très bas, il faut éviter de trop s’endetter.

Un expert consulté note qu’il faut toujours évaluer sa capacité actuelle et future de rembourser ses dettes, notamment quand les taux d’intérêt grimperont à nouveau. 

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés