Comment retirer de l’argent de son CRI avant la retraite

Comment retirer de l’argent de son CRI avant la retraite
Banque Nationale Investir, Planifier Investir, Planifier

Tout comme dans un régime enregistré d’épargne retraite (REER), l’argent accumulé dans un CRI profite à l’abri de l’impôt, mais il est gelé jusqu’à la retraite.

Cependant, note La Presse Affaires, il est possible de retirer une partie de ces sommes, en toute légalité, avant la retraite. Armez-vous de patience, cependant, car il faut y travailler fort, chaque année.

La recette

La Presse Affaires explique qu’il faut suivre les cinq étapes suivantes :

  1. ouvrir un fonds de revenus viager (FRV);
  2. transférer l’argent du CRI dans le FRV;
  3. retirer du FRV le maximum permis, puis le verser dans un REER;
  4. fermer le CRV;
  5. transférer le solde dans un nouveau REER avant la fin de l’année.

Là où ça se complique, c’est qu’il faut recommencer cette routine chaque année, si l’on veut éviter de payer de l’impôt sur l’argent retiré du FRV, à partir de la deuxième année.

CRI ou REER?

L’objectif de cette opération est de rendre «plus flexibles» les sommes épargnées pour la retraite, note l’article.

Attention, si vous risquez de faire faillite, ne touchez pas à votre CRI, qui est insaisissable. Il s’agit d’un avantage certain du CRI par rapport au REER.

Par contre, au moment du décès, le CRI est transféré automatiquement au conjoint, contrairement au REER, dont on peut choisir le bénéficiaire.

Édité le 16 août 2017

Sujets reliés