REER collectifs : comment fonctionnent-ils?

REER collectifs : comment fonctionnent-ils?
Banque Nationale Investir, Particuliers Investir, Particuliers

Votre entreprise vous offre un REER collectif? Bonne nouvelle! Ce moyen vous aide à accumuler encore plus de capital à l’abri de l’impôt pour la retraite tout en vous permettant de cotiser à votre REER personnel. Petit guide pour vous y retrouver et en comprendre les avantages. 

Le REER collectif, qu’est-ce que c’est?

Un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) collectif, c’est un régime offert à tous les employés admissibles d’une même entreprise et chapeauté par l’employeur. Chaque individu a son propre compte et peut choisir ses placements.

Comment ça fonctionne?

Les règles de fonctionnement des REER collectifs peuvent différer grandement d’une entreprise à l’autre. Dans certains cas, il faut avoir travaillé un certain temps dans l’entreprise pour avoir le droit d’y cotiser.

Généralement, l’adhésion d’un employé à un REER collectif est facultative. Quand vous y adhérez, votre cotisation, dont vous déterminez vous-même le montant, est prélevée directement sur votre salaire avant versement et donc déduite de celui-ci. De plus, c’est vous qui choisissez le type de produits que vous souhaitez détenir dans votre portefeuille – vous avez ainsi le contrôle sur vos placements.

Adhérer à un REER collectif ne vous empêche pas d’investir dans un REER personnel, dans la mesure où vous respectez la limite de cotisation totale (18 % du revenu de l’année précédente jusqu’à concurrence du plafond annuel, plus les droits de cotisation non utilisés).

Enfin, si vous quittez l’entreprise, vous conservez les sommes amassées (soit vos cotisations et celles de votre employeur, le cas échéant). Vous pouvez aussi transférer les placements dans un REER personnel ou, si vous avez atteint l’âge de la retraite, dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR).

Quels sont les avantages du REER collectif?

« Les deux principaux avantages d’un REER collectif sont la discipline et les économies d’échelle », explique Jean-Philippe Bernard, conseiller en placement à Financière Banque Nationale, Gestion de patrimoine. « La discipline vient du fait que les déductions sont faites régulièrement sur le salaire, tandis qu’il est possible d’économiser sur les coûts associés à un placement dans un REER collectif. »

En effet, mettre en commun tous les REER des employés participants permet de profiter de frais de gestion moins élevés. Pour des régimes collectifs de taille importante, les frais de gestion peuvent être inférieurs à 1 %, contre plus de 2 % pour des régimes individuels.

Par ailleurs, comme la somme est prélevée automatiquement sur chaque paie, l’employé est en mesure de contribuer régulièrement à un REER plutôt que de se limiter à un seul versement annuel.

Autre avantage du REER collectif : les adhérents bénéficient d’un crédit d’impôt immédiat, les déductions fiscales étant effectuées à la source, instantanément.

Quel est le rôle de l’employeur?

C’est lui qui décide de mettre en place un REER collectif pour ses employés et qui choisit l’institution financière qui sera le fournisseur de service. Il lui incombe, entre autres, de s’assurer que ses employés ont suffisamment d’informations pour faire leur choix de placements. Il doit également faire en sorte qu’ils aient suffisamment d’options d’investissement.

Libre à l’employeur de cotiser pour ses employés ou non et s’il le fait, de décider du montant des versements. Il peut également mettre fin à ses contributions en tout temps.

« Le montant total est déductible d’impôt pour l’employé, ajoute Jean-Philippe Bernard. Il arrive qu’un employeur cotise un montant égal à celui versé par l’employé. En doublant votre investissement et en augmentant vos économies d’impôt, un REER collectif peut ainsi représenter une prime intéressante. »

Outre ses avantages – bon moyen d’épargner, possibilité d’économiser et de faire des gains intéressants, déductions fiscales instantanées –, le REER collectif est une solution gagnante appréciée des employés. Souple et facile à mettre en place, il est un atout pour les entreprises qui veulent attirer et retenir des talents.

Édité le 1 juin 2018

Sujets reliés