L’assurance auto en voyage à l’étranger : ce qu’il faut savoir

L’assurance auto en voyage à l’étranger : ce qu’il faut savoir
Banque Nationale Particuliers, Planifier Particuliers, Planifier

Louer une voiture en vacances offre une grande liberté. Toutefois, pour choisir une assurance auto qui répond adéquatement à vos besoins, vous devrez évaluer plusieurs options. Comment faire les bons choix en matière d’assurances avant de prendre la route ?

Quand vous roulez au Québec, les dommages corporels sont assurés par le régime public d’assurance automobile de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ). À l’extérieur du Québec, vous êtes couvert pour les blessures que vous pourriez subir, mais c’est votre assurance auto qui couvre la responsabilité civile ainsi que les dommages matériels.

Planifier pour mieux rouler

Avant de partir, le bon réflexe à adopter est de vérifier la couverture de votre police d’assurance auto en même temps que celle de votre assurance voyage. Au besoin, soyez prêt à adapter votre protection.

Il existe trois grandes options possibles pour obtenir une couverture adéquate : l’assurance auto personnelle, celle offerte par votre carte de crédit et celle de l’agence de location.

1. L’assurance auto personnelle

Au Québec, les propriétaires de voiture doivent détenir un contrat d’assurance en responsabilité civile d’au moins 50 000 $. C’est une protection qui risque d’être largement insuffisante si vous roulez à l’étranger. Aux États-Unis, par exemple, il est recommandé d’augmenter le montant de l’assurance en responsabilité civile à 2 millions de dollars. C’est l’équivalent d’une vingtaine de dollars supplémentaires par année.

En ce qui concerne les dommages matériels, l’avenant appelé FAQ-27 protège le véhicule de location comme si c’était le vôtre. Cette clause est incluse dans la plupart des contrats de protection complets et est valide au Canada et aux États-Unis. Il est toujours préférable de confirmer cette clause auprès de votre assureur et de vérifier si le montant de la couverture est suffisant pour le type de voiture louée.

2. Carte de crédit

Une grande sélection de cartes de crédit offre une assurance auto si vous payez la location avec la carte. CAA-Québec recommande de valider la portée et les conditions de la protection offerte. Si vous traversez plusieurs pays, par exemple, vous ne serez peut-être pas couvert partout. Il peut également y avoir des contraintes dans la durée de la couverture ou dans le choix de certains modèles de véhicules tels que les fourgonnettes, les voitures de luxe ou les véhicules récréatifs. Avant tout, assurez-vous d’avoir la protection « responsabilité civile » qui n’est pas toujours offerte par défaut.

3. Agence de location

L’assurance offerte par l’entreprise de location est souvent plus chère que les options précédentes et la formule prépayée est plus économique que l’achat sur place. Les prix sont déterminés en fonction du modèle de véhicule, du lieu de location, de l’âge du conducteur et du nombre de personnes qui partageront le volant. Pour éviter de payer en double, vérifiez que vous n’êtes pas déjà couvert en responsabilité civile pour 2 millions de dollars ainsi qu’en dommages matériels avec l’avenant FAQ-27.

Savoir se protéger partout

Avant le départ, prenez le temps de vous renseigner sur les lois propres aux pays que vous allez traverser. Le Code de la route et de la signalisation routière sont aussi sujets à changement. Communiquez également avec votre assureur pour lui faire part de votre itinéraire et valider votre couverture.

États-Unis

En plus d’une assurance responsabilité civile de 2 millions de dollars, la SAAQ suggère d’avoir une assurance collision. Lorsqu’un tiers est responsable d’un accident, cette protection vous évite de devoir vous présenter devant les tribunaux pour obtenir compensation.

Dans la grande majorité des états (la Géorgie fait exception), il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de conduire international (PCI). Le permis de conduire classe 5 est normalement suffisant pour louer une auto ou un véhicule récréatif. Cependant, l’âge minimum peut varier entre 21 et 25 ans.

Mexique

La plupart des polices d’assurance du Québec ne vous protègent pas lors d’un voyage au Mexique. Si vous louez une voiture aux États-Unis dans l’intention de voyager au Mexique, la SAAQ recommande d’en avertir le locateur. Pour un véhicule loué en sol mexicain, il est préférable de souscrire à la couverture complète offerte par la compagnie de location.

Europe

Votre police d’assurance personnelle ne s’applique pas en Europe et vous devrez souscrire à celle de l’agence de location pour une protection adéquate. En Italie, par exemple, une police d’assurance imposée par le gouvernement est déjà incluse dans le prix du forfait. Les plans d’achat-rachat européens comprennent généralement une couverture complète.

Le permis de conduire international pourrait être exigé dans certains pays. Renseignez-vous avant de partir et ayez toujours en main vos deux permis lorsque vous conduisez.

Moto sans frontière

L’avenant FAQ-27 ne s’applique pas lorsque vous louez une moto et les cartes de crédit ne couvrent pas ce type de véhicule. La seule assurance disponible en responsabilité civile et dommages matériels est celle offerte par l’entreprise de location. Pour des raisons de sécurité, faites affaire avec une entreprise reconnue dont la réputation est exemplaire. Vous devez posséder et présenter un permis valide dont la classe correspond à la catégorie de la moto souhaitée.

Documents à apporter en voyage

Voici une liste de documents à garder avec soi sur la route :

  • Un passeport et un permis de conduire valides, ainsi qu’une copie en cas de perte ou de vol
  • Le certificat d’immatriculation du véhicule
  • Une preuve d’assurance (idéalement en anglais lorsque vous circulez à l’extérieur du Québec)
  • Le contrat de location de la voiture et tous les documents qui s’y rattachent
  • Un permis de conduire international (PCI), au besoin
  • Votre carte d’assurance maladie et/ou une preuve d’assurance médico-hospitalière
  • Votre carte de crédit

Avant de Partir

Tout voyage demande de la préparation et une bonne communication avec votre assureur est un moyen efficace de parer aux imprévus. Que ce soit avant ou pendant votre voyage, n’hésitez jamais à le contacter pour obtenir des conseils ou des informations plus spécifiques.

Édité le 18 septembre 2018

Sujets reliés