Acheter une auto neuve sur le Web? Oubliez ça!

Acheter une auto neuve sur le Web? Oubliez ça!
Banque Nationale Épargner Épargner

Comme le faisait remarquer une émission récente de NPR Money, l’achat d’une auto neuve est l’une des situations les plus stressantes que l’on peut vivre.

On y expliquait qu’aux États-Unis, les législations en vigueur étaient très strictes, afin de protéger les concessionnaires, qui jouent un rôle important dans les communautés locales. Au Québec, la loi n’interdit pas la vente d’auto neuve sur le Web, selon Me Frédéric Morin, directeur des affaires judiciaires de la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec. Alors, pourquoi est-il impossible d’acheter une auto sur le Web? Contrairement aux autos usagées, qui se vendent souvent comptant, la vente d’une auto neuve est plus complexe, explique M. Morin.

En fait, dès qu’il est question de financement, la transaction doit se faire en personne, parce que :

Bref, si la vente sur Internet est possible en théorie, ces diverses exigences empêchent ce type de transactions. De plus, les contrats conclus entre les constructeurs automobiles et les concessionnaires garantissent à ceux-ci l’exclusivité sur leur territoire. C’est d’ailleurs pour cette raison que, si vous visitez le site d’un constructeur, on vous demandera votre code postal, afin de vous diriger vers le concessionnaire de votre coin.

  • un prêt doit être réglé par la personne qui emprunte l’argent, en personne;
  • les banques exigent que le concessionnaire voie les pièces d’identité de l’acheteur;
  • il faut aussi fournir une preuve que l’auto est assurée, avant de quitter le concessionnaire;
  • le véhicule doit aussi être immatriculé avant de prendre la route.

Comme le souligne NPR Money, une fois sur place, l’acheteur potentiel se voit offrir des options.

Édité le 15 août 2017

Sujets reliés