Acheter sa première maison grâce à l’assurance prêt hypothécaire

Acheter sa première maison grâce à l’assurance prêt hypothécaire
Banque Nationale Planifier Planifier

Saviez-vous que l’assurance prêt hypothécaire peut vous permettre de concrétiser l’achat de votre première maison avec seulement 5 % de mise de fonds? Ça donne envie de pendre la crémaillère!

Avec l’ascension des prix des habitations qui ne semble pas être prête de s’arrêter de sitôt, on pourrait facilement présumer que l’accès à la propriété est plus difficile de nos jours. Un sondage réalisé par la firme Pollara mentionne que la moyenne d’âge des Canadiens lors de leur premier achat immobilier est de… 36 ans!

Pourtant, une solution est là pour vous aider en tant que futur acheteur ayant accumulé une mise de fonds représentant au moins 5 %. Il s’agit de l’assurance prêt hypothécaire. Voyez comment celle-ci peut vous permettre de passer de locataire à propriétaire!

Avant toute chose, quelle est la différence entre cette assurance et celle proposée par ma Banque?

 Il est important de ne pas mélanger assurance prêt hypothécaire et assurance vie ou invalidité ou maladies graves sur un prêt hypothécaire. Le premier produit d’assurance s’adresse aux prêteurs, même s’il est généralement payé par les emprunteurs. Quant aux trois autres, ils sont contractés par l’emprunteur (c’est vous ça!) afin de couvrir votre prêt en cas de décès, d’invalidité ou de maladies graves.

Qu’est-ce qu’une assurance prêt hypothécaire?

Il s’agit d’une assurance qui protège les prêteurs tout en permettant aux consommateurs d’acheter une propriété même s’ils ne disposent que de 5 % du prix d’achat. En fait, si l’acheteur n’est pas en mesure de fournir une mise de fonds correspondant à 20 % ou plus du prix de la propriété convoitée, les institutions bancaires sont tenues selon la Loi sur les banques de faire assurer le prêt. Cette obligation, qui s’applique à tous les Canadiens, fait notamment en sorte d’augmenter la marge de manœuvre de potentiels acheteurs.

En clair, lorsque vous êtes couvert par l’assurance prêt hypothécaire, une Banque est capable de faire une réclamation pour retrouver l’argent qu’elle vous a prêtée. Cela l’allège donc d’un gros risque lorsque vous allez à la Banque pour faire votre première demande hypothécaire!

À qui s’adresse l’assurance prêt hypothécaire?

Elle vous concerne si vous planifiez d’acheter une maison unifamiliale, un condominium, une maison usinée ou mobile, un duplex, etc. Pour autant que vous détenez entre 5 % et 19 % de la mise de fonds requise pour acquérir la propriété convoitée. Toutefois, il y a un plafond concernant le prix d’achat dans le cas de l’assurance prêt hypothécaire. La valeur ou le prix maximal de la propriété doit être inférieur à 1 000 000 $.

Quels sont les avantages pour vous?

 Si l’on constate d’abord la prime d’assurance à payer; il faut plutôt penser sur du long terme : les conditions d’emprunt et le taux d’intérêt! En effet, grâce à l’assurance prêt hypothécaire, les risques pour les établissements prêteurs se trouvent réduits. Ainsi, les institutions financières sont en mesure de proposer de meilleures conditions d’emprunt et un taux plus avantageux. Sans cette obligation, ces dernières se verraient contraintes à calculer et inclure le coût du risque d’emprunt d’un acheteur ne disposant pas d’une mise de fonds de 20 %, ce qui résulterait à un taux plus élevé… et peut-être à un report du projet d’acheter la maison de vos rêves.

Qui offre l’assurance prêt hypothécaire?

Au Canada, le principal fournisseur d’assurance prêt hypothécaire est la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), une société parapublique. Cependant, ce type d’assurance est aussi offert par des prêteurs privés, tels que Genworth Canada et la Société d’assurance hypothécaire Canada Guaranty.

Qu’arrive-t-il si l’on détient déjà une assurance prêt hypothécaire et que l’on achète une nouvelle propriété?

Il n’est pas rare qu’après quelques années, un premier acheteur décide de s’acheter une nouvelle propriété. La famille s’agrandit, le lieu de travail a changé ou le désir d’investir dans l’immobilier s’est fait sentir… Peu importe les raisons, il y a fort à parier qu’un nouveau prêt hypothécaire sera nécessaire. Mais que peut faire le propriétaire si ce dernier avait déjà contracté une assurance prêt hypothécaire sur sa présente demeure?

Dans la plupart des cas, les prêteurs privés offrent la possibilité de transférer la prime. Par exemple, pour ce qui a trait à la Société canadienne d’hypothèques et de logement, celle-ci propose l’Option transférabilité qui permet d’économiser sur la prime ou même de voir celle-ci entièrement supprimée.

En somme, l’assurance prêt hypothécaire constitue un excellent moyen de devenir propriétaire, et ce, pour un frais raisonnable. Si certains peuvent focalisés davantage sur la prime, il demeure important de se rappeler qu’une année de plus en location représente plusieurs loyers mensuels versés à quelqu’un d’autre plutôt qu’au remboursement d’un bien qui vous appartient. Faites vos calculs et n’hésitez pas à demander l’appui d’un conseiller. Votre rêve de devenir propriétaire pourrait se réaliser plus rapidement que vous le croyez.

Édité le 4 janvier 2018

Sujets reliés